Le musée départemental du Compagnonnage immerge le visiteur dans l’univers du compagnonnage à travers la collection d’un compagnon charpentier du Devoir de Liberté, Pierre-François Guillon. De superbes chefs-d’œuvre témoignent de l’art du tracé de charpente.

Musée du Compagnonnage    

Fondée en 1871, l’école de tracé de charpente de Romanèche-Thorins bénéficiait d’une importante renommée en France. Son fondateur Pierre-François Guillon, compagnon charpentier, transmettait à ses élèves un enseignement en dessin, découpe des matériaux et techniques des métiers du bois. Le musée vous propose de découvrir l'histoire de l’école ainsi que les nombreux chefs-d’œuvre des compagnons charpentiers.

L’Unesco a inscrit en 2009 la tradition du tracé de charpente et en 2010 le compagnonnage, au patrimoine culturel immatériel de l’humanité.
Audio guide en français, anglais, allemand et néerlandais. Film.


 

Le tracé de charpente